Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Information

Un numéro de téléphone et un email seront bientôt disponibles pour nous joindre si vous avez été victime de la meute ou de tout autre violation de vos droits sur Internet.

Recherche

Ce site/blog a été réalisé par des personnes ayant été victimes de diffamations, usurpations, menaces de mort et calomnies sur Internet. C’est à but de conseil et d’information qu’il a été créé. Sur ce site vous trouverez :

  • Des articles de loi
  • Des conseils
  • Des adresses (avocats, huissiers de justice)
  • Des nouvelles sur des plaintes et dossiers en cours ou déjà jugés
  •  

    Après plusieurs années, la justice se penche enfin sur plusieurs cas. Des dizaines de plaintes ayant été déposées par des victimes de cette meute dont aujourd'hui presque tous les membres ont été identifiés. Des forums, comme celui d'Antoine Champagne (kitetoa) longuement resté impuni, les news-groups et autres listes de diffusion sont le support des activités de ces meutiers. Ce site est crée pour vous informer et vous aider. 

    Si vous êtes victimes de diffamations, injures, menaces et que les conseils de ce blog ne suffisent pas, veuillez nous contacter sur diffamation@safe-mail.net.

    Nous commençons a subir des pressions et des menaces d'Antoine Champagne qui a envoyé un email aux responsables d'Over-Blog, ce dernier voulait faire fermer le blog ! Mais nous sommes toujours là, encore merci à l'équipe d'Over-Blog qui nous a écrit pour nous signaler les faits de cet individu malfaisant. Un petit rappel: Nous sommes en France, pas à Cuba, et ce site est dédié à l'aide aux victimes de menaces, d'injures et de désinformations sur Internet. Il ne fermera JAMAIS.

    21 mai 2005 6 21 /05 /mai /2005 00:00
    1) Ne jamais répondre, si vous répondez, vous entrez dans le piège.

    2) Procéder à un constat par huissier de justice des pages ou messages diffamatoires.

    3) Identifier le fournisseur d'accès de l'auteur, envoyer au service 'abuse' dudit fournisseur l'origine du message ou l'adresse web de la page incriminée. Conserver le message d'envoi et la réponse du fournisseur d'accès.

    4) Déposer une plainte à votre commissariat, déposer une autre plainte auprès du tribunal de votre circonscription. REFUSEZ LA MAIN COURANTE !!

    5) Surtout, suivre vos plaintes et ne pas laisser tomber.

    6) Nous contacter pour plus de renseignements.

    Je tiens personnellement à disposition des victimes de pareilles diffamations, harcèlements et menaces, les coordonnées téléphoniques de mon cabinet d'avocats ainsi que des trois huissiers de justice. Ils ont l'habitude des constats urgents sur Internet, ils connaissent les procédures à suivre.

    N'hésitez pas à me contacter si vous êtes victimes de diffamations, menaces et harcèlements sur Internet.

    (Source: http://jpney.free.fr/JUSTICE/JEAN-PAUL-NEY-DOSSIER-JUSTICE-CONSEILS.htm )

    Repost 0
    Published by Mnemonic@gmail.com - dans lameute
    commenter cet article
    21 mai 2005 6 21 /05 /mai /2005 00:00

    Vu sur la liste de diffusion du Virus Informatique :

    ---------------------------------------------------------
    De : Olivier A
    À : liste@virus.ldh.org
    Date : Aujourd'hui 00:34:16

    Pris pour cible avec une intensité rarement vue, calomnié (il n'aurait
    soit disant jamais travaillé chez Canal+ contrairement à ses dires...)
    JPN qui encaissait sans rien dire depuis des mois avait finalement
    contre-attaqué avec à l'appui contrats de travail, fiches de paye, etc.
    Et depuis ? Pas un jour sans qu'on voit JPN dans un magazine, à la télé
    ou à la radio !
    Mais surtout grand nettoyage des archives du forum d'Iznogoud et censure
    à tout va. Sans la moindre explication de ce brusque revirement. Hmm...
    ---------------------------------------------------------

    mais encore :

    ---------------------------------------------------------
    Subject: [LVI] Usurpation
    Date: Samedi 21 Mai 2005 16:40
    From: XXXX
    To: liste@virus.ldh.org

    Il y a quelques temps je vous avais informés avoir été victime d'une
    usurpation sur le forum de Kitetoa
    . Il parait que le coupable s'était
    dénoncé à l'époque. Il parait car moi je n'avais rien vu. Cette fois,
    au moins c'est clair, il s'agit d'un abonné de cette liste : Maxime
    Ritter. _Balancé_ par Doc Martine.

    Pourquoi cette info contre Maxime surgit maintenant, et pourquoi Maxime
    se fait traiter de "con" et autre en prime ? Parce qu'il voudrait savoir
    pourquoi Jean-Paul Ney est devenu un sujet tabou du jour au lendemain
    .
    Une question que beaucoup se posent.

    L'usurpation signée Maxime n'a pas été un acte qu'on peut qualifier
    d'intelligent (et certains propos mensongers qu'il a repris sur son
    site sans vérification non plus), mais ne tombons pas dans le piège
    de Doc Martine. Le problème ce ne sont pas les quelques messages de
    Maxime qu'elle a du éditer dernièrement. Le gros problème était dans
    toutes les archives qu'elle et/ou Antoine Champagne ont purgées dans
    l'urgence, des années de messages injurieux et diffamatoires. Et à
    votre avis qui étaient leurs principaux auteurs ?

    ---------------------------------------------------------

    On dit toujours que la vérité finit par sortir. Antoine Champagne et Doc Martine se rendent coupables, mais au fait, que dit la loi sur la destruction de preuves ? A noter par ailleurs que les faux en écriture sont sanctionnés par le code pénal (art. 441-1), et la destruction de preuves en vue de faire obstacle à la manifestation de la vérité (art. 434-4 ). Que dit la loi ?


    Article 434-4

    (Ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000 art. 3 Journal Officiel du 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002)

    Est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende le fait, en vue de faire obstacle à la manifestation de la vérité :
    1º De modifier l'état des lieux d'un crime ou d'un délit soit par l'altération, la falsification ou l'effacement des traces ou indices, soit par l'apport, le déplacement ou la suppression d'objets quelconques ;
    2º De détruire, soustraire, receler ou altérer un document public ou privé ou un objet de nature à faciliter la découverte d'un crime ou d'un délit, la recherche des preuves ou la condamnation des coupables.
    Lorsque les faits prévus au présent article sont commis par une personne qui, par ses fonctions, est appelée à concourir à la manifestation de la vérité, la peine est portée à cinq ans d'emprisonnement et à 75000 euros d'amende.

    Article 441-1

    (Ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000 art. 3 Journal Officiel du 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002)

    Constitue un faux toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d'expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d'établir la preuve d'un droit ou d'un fait ayant des conséquences juridiques.
    Le faux et l'usage de faux sont punis de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.

    Les auteurs, devraient réfléchir... Même la petite Martine du fond de sa Suisse, ne pourra échapper à la justice.

    Repost 0
    Published by Mnemonic - dans lameute
    commenter cet article